1. Le jardin des plantes, un ancien jardin potager datant de 1860-1870. Aménagé par la commision de gestion du parc de la Burdinale et de la Méhaigne, il abrite une collection de 300 espèces de plantes communes de nos régions.
Elles sont pour la plupart sauvages et présentent un caractère unitaire. Quelques espaces thématiques sont regroupés dans le jardin.

2. Le domaine du Château-ferme, situé dans un site riche d'histoire, a été construit durant le 17ème et le 18ème siècle, probablement sur des bases plus anciennes. En face du château, derrière le jardin des plantes, une forge datant de 1749 en briques de terre cuite et en moellons de grès et de calcaire abrite encore aujourd'hui un travail de forgeron de 1755.

( cliquez pour plus d'infos... )


3. La Charmille, voûte végétale en charme, date du 19ème siècle.

Longue de 180 mètres, elle a fait l'objet d'une classement en 1942.

4. Le Mont Saint-Sauveur, cette butte d'origine volcanique est emprunte d'histoire: une hache néolithique de la deuxième moitié du 5 ème millénaire avant J-C est découverte lors de fouilles menées par l'Institut Archéologique Liégeois de 1871 à 1874. On y retrouve également des traces de nécropoles datant de l'empire romain du 1er au 3ème Siècle et des mérovingiens du 5ème au 6ème Siècle.

( cliquez pour plus d'infos... )

5. La chapelle de Saint-Sauveur est mentionnée pour la 1ère fois en 1243 lors de la donation des Seigneurs de Fallais à l'Abbaye de Flône. En 1562, elle est restaurée à la demande du Seigneur de Fallais. En 1693, elle est pillée et reste à l'abandon jusqu'en 1742, date à laquelle on entreprend une 2ème réfection à la demande de Mgr l'Evêque de Namur.

( cliquez pour plus d'infos... )



6. La carrière, en activité dès la moitié du 19ème siècle.

Elle accueille aujourd'hui une mare dont l'écosystème est protégé.



7. La Chapelle du Val de Mehaigne, construite en 1882, est dédiée à Notre-Dame de Lourdes.

8. Le moulin du Val de Mehaigne, mentionné en 1321. Propriété du Prince Evêque de Liège. Le vieux moulin disparaît au 16ème siècle. C'est en 1780 qu'est reconstruit un moulin mais incendié en 1843. Le propriétaire ruiné le vend à Charles de Donnéa, qui en rebâtit un nouveau sur les fondations de l'ancien. Il a encore subi quelques trans- formations au cours du 20ème siècle, son activité a cessé aux environs de 1960.

9. La Glacière du Château-ferme, est de type anglais à double couverture.

Elle date du 19ème siècle.



10. Le Ravel, anciene ligne de tram transformée en chemin de traverse pour les cyclistes et les piétons.

Tracé sur l'ancienne ligne 127 qui reliait Landenne-sur-Meuse à Ciney en passant par Statte.

11. Les Fontenalles. Ce lieu-dit doit son nom aux nombreuses petites sources qui à l’ouest, sourdent de la colline schisteuse au contact des argiles imper- méables de la plaine alluviale. Au nord et à l’est, ces résurgences alimentent abondamment une zone humide où s’est développée une aulnaie frênaie qui accueille une flore herbacée, une avifaune et une faune aquatique remarquable.

( cliquez pour plus d'infos... )

12. Le Point de Jour, là où se lève le soleil sur Fallais (?), mentionné en 1599 en tant que taverne doublée d'une petite exploitation agricole. C'est après la dernière guerre que sa vocation de café cesse. Un peu plus loin, on trouve aujourd'hui une potale. Cette potale, en pierre calcaire, a été réalisée en mémoire de Madame veuve E.J. Beaufays au 20ème siècle.




13. Point de vue sur Pitet et environs.

14. Le Moulin des Falihottes, est le deuxième moulin de Pitet.

Construit malgré la désapproba- tion des autorités de l'époque (début du 19ème siècle).

Une pierre datée de 1842 pourrait correspondre à des aménagements.

Il est en fonction jusqu'au début du 20ème siècle.


Parcourez la carte à l'aide de la souris et cliquez sur le point rouge correspondant.     Carte de Braives
Visible | Masquer | Replay
Visible | Masqué | Replay
Visible | Masquer | En cours...
Avant | Arrière
Avant | Arrière
   Circuit principal
   Raccourci possible